Tour d’horizon des situations régionales

En Suisse romande, plusieurs régions du SSP appellent à la mobilisation pour exiger des hausses salariales pour le personnel de la fonction publique et parapublique.

photo Eric Roset

À Fribourg, le SSP a récolté plus de 4000 signatures avec sa pétition demandant au Conseil d’Etat, au Conseil communal de la Ville de Fribourg et aux autorités compétentes d’augmenter les salaires et les rentes à hauteur de 4% au 1er janvier 2023. Il appelle également à un rassemblement le 5 décembre 18h00 devant l'Hôtel de Ville à Fribourg.
Plus d'informations sur la situation à Fribourg

Dans le canton de Vaud, le SSP revendique l’indexation complète des salaires, augmentée d’un montant de 100 francs octroyé à toutes et tous, afin de compenser le renchérissement non-inclus dans l’indices des prix à la consommation (IPC). Pour appuyer leurs revendications, le SSP, la FSF et SUD ont appelé à la mobilisation. Environ 600 personnes ont manifesté devant le Département des finances le 13 octobre dernier.
Réuni en assemblée générale le 21 novembre, le personnel des secteurs public et parapublic a voté une résolution réaffirmant sa revendication d'une indexation sur la hausse du coût de la vie effective des salaires, des rentes et des bourses d'études. L'assemblée a en outre décidé d'organiser le 6 décembre une journée de lutte sur les lieux de travail, un rassemblement devant le Grand Conseil suivi d'une nouvelle AG et, enfin, de reconduire ses actions le 13 décembre.
Plus d'informations sur la situation dans le canton de Vaud

À Genève, le SSP demande que les salaires et les rentes de la fonction publique et du parapublique soient augmentés de 5% au 1er janvier. Le syndicat défend aussi le droit à l'annuité pleine et entière pour la totalité du personnel, sans distinction de classe. Dans cette perspective, une première journée de grève de la fonction publique et des secteurs subventionnés a eu lieu le 12 octobre. Les négociations avec les autorités cantonales sont en cours.
Plus d'informations sur la situation à Genève

À Neuchâtel, plusieurs mobilisations auront lieu entre la fin novembre et la mi-décembre:
- Le personnel du social organise un grand rassemblement le 30 novembre dans la cour du Château de Neuchâtel pour demander davantage de moyens à l'Etat et remettre sa pétition, largement soutenue par les salarié·e·s soumis·e·s à la CCT-ES. Plus d'infos
- Le personnel de la santé occupera la cour du Château de Neuchâtel le 6 décembre. Le Canton doit injecter des moyens supplémentaires pour l'idexation des salaires! Plus d'infos
- Le personnel de la commune de Neuchâtel se mobilisera le 12 décembre contre la décision du Conseil communal de geler l'échelon et de n'adapter que partiellement la grille salariale à l'IPC. Plus d'infos

Dans le canton du Jura, le SSP demande au moins 3% d’augmentation. Pour la fonction publique, les discussions sur la question se déroulent dans un contexte difficile, marqué par les mesures d’économies. À la Ville de Delémont, une hausse de 3% a été obtenue. Dans le reste des communes, les négociations se poursuivent. Au niveau cantonal, le SSP Jura se mobilise contre un plan d'austérié cantonal pour les années à venir. Le 23 novembre, il a organisé avec d'autres organisations syndicales un rassemblement devant le Parlement jurassien demandant le gel du plan d'économie 22-26.
Plus d'informations sur la situation dans le canton du Jura

Contrats FNS
Le SSP a interpelé le Fonds national suisse par courrier pour qu'il compense le renchérissement en augmentant ses subsides aux doctorant·e·s.
Plus d'informations